Actualités

Clôture de l’année pastorale 2021-2022

Sitôt lancée, aussitôt clôturée ! C’est ce que l’on peut dire de l’année pastorale 2021-2022, dont les activités ont été bouclées dans le diocèse de Kaya. Les travaux ayant marqué cette clôture se sont déroulés à Kaya, du 30 mai au 2 juin 2022, au Centre d’Accueil Missionnaire (CAM) Père Guy BRASSARD. Et y ont pris part le père évêque, les agents pastoraux et les fidèles chrétiens composés des membres des délégations paroissiales.


Mgr durant le conseil pastoral

Conformément à son caractère de bilan et d’évaluation, tour à tour ; les paroisses, institutions et équipes sacerdotales, ont fait le point des activités pastorales programmées en début d’année et celles réalisée au terme de l’année. En rappel, l’année pastorale finissant à Kaya a été centrée sur les Sacrements et Sacramentaux, et les délégations paroissiales ont montré comment cet aspect a été vécu tout au long de l’année. Et de ce qui ressort des rapports, dans l’ensemble et ce malgré la situation d’insécurité qui prévaut dans le diocèse, l’année pastorale s’est bien déroulée. Beaucoup d’activités ont été menées, aux fins d’amener les fidèles chrétiens à une meilleure compréhension des sacrements et des sacramentaux, d’une part et, de l’autre, pour leur réception. Enseignements, retraites, récollections, catéchèses, formations, etc, sont entre autres les activités programmées et réalisées pour cette fin. Ainsi, dans certaines zones, l’on a commencé à remarquer les fruits.


Les participants du conseil pastoral

Ajouter à cela il y a les travaux du synode sur la synodalité, dans lequel l’Eglise universelle a été embarquée par le Pape François. Les fils et filles de l’Eglise-Famille de Kaya sont entrés également dans la dynamique du synode, pour un renforcement des liens de communion, car c’est bien cet objectif qui est visé par le Saint Père. Le point a été fait et en ce qui concerne ce point, les travaux se poursuivent du moment où c’est un synode qui veut insuffler une dynamique nouvelle qui consiste à travailler, vivre et marcher ensemble, afin que le monde sache et croie.


Le presbyterium

L’année s’est donc bien passée et cela est à mettre à l’actif de tous et de chacun. Mais aussi de l’Esprit de Dieu, premier protagoniste de la mission, qui est et demeure parmi son peuple. Avec lui, les défis pastoraux vont être levés, en dépit de la crise sécuritaire. Après le travail, le repos bien mérité.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
 
 CONTACT

Diocèse de Kaya
BP : 169, Kaya
BURKINA FASO