Actualités

Mission de l’OMS à OCADES-CARITAS/Kaya

L’Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité, section Kaya, a reçu, ce vendredi 30 juillet 2021, une mission d’évaluation des besoins et suivi des activités des projets CERF, UFE et Canadien de l’OMS à l’OCADES CARITAS KAYA.
Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à une crise sécuritaire et humanitaire sans précédent qui affecte principalement six régions (Boucle du Mouhoun, Est, Centre Est, Nord, Sahel, Centre Nord) sur les treize que compte le pays.
Le contexte sécuritaire difficile a mis à rude épreuve le fonctionnement des systèmes de santé surtout dans les 6 régions les plus affectées. A la date du 15 mars 2021, selon le rapport du Ministère de la santé, 75 formations sanitaires ont dû fermer suite à l’insécurité privant 821 109 personnes d’accès aux soins de santé et 238 autres fonctionnent à minima.

Les bénéficiaires du projet tenant un soutien financier

Depuis l’avènement de la crise, le Gouvernement a mis en place une stratégie de réponse humanitaire avec l’appui des partenaires techniques et financiers malgré les multiples défis dus à la mobilisation des ressources nécessaires pour une gestion efficace de la réponse. La communauté humanitaire reste mobilisée autour du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) pour apporter une assistance vitale, depuis le début de la crise. L’OMS est fortement engagée dans la réponse à la crise aux côtés du Gouvernement à travers la coordination des partenaires du secteur santé et l’appui à la logistique des opérations.


Et aussi du soutien matériel

C’est dans cette vision d’accompagner la réponse sanitaire du Gouvernement que l’OMS a pu mobiliser des fonds auprès du Fonds Central pour la réponse d’urgence des Nations unies (CERF) pour le projet « Offre des soins de santé d’urgences critiques aux personnes déplacées internes et leurs communautés hôtes » qui découle des différentes évaluations réalisées en collaboration avec le CORUS et dont le but principal est de renforcer l’accès aux soins des personnes déplacées internes et leurs communautés d’accueil dans les 6 régions les plus affectées par la crise.
A la suite du projet des fonds CERF, l’OMS a également mobilisé un financement auprès de l’Ambassade du Canada au Burkina Faso, pour son projet de « Renforcement de l’accès aux soins de santé primaires intégrant la santé sexuelle et reproductive des populations vulnérables touchées par le COVID-19 dans un contexte de crise humanitaire, au Burkina Faso » pour une période de 18 mois.
C’est en vue de faire d’une pierre deux coups, que l’OMS et le CORUS ont effectué cette mission conjointe d’évaluation des besoins prioritaires et de suivi des activités des projets CERF UFE et Canadien de l’OMS mis en œuvre par les partenaires santé dans les cinq régions humanitaires (Boucle du Mouhoun, Est, Centre-Nord, Nord, Sahel).


Des attestations de formations

D’une part, la mission a fait le suivi de la mise en œuvre du projet de l’OMS ayant reçu des subventions du CERF et de l’Ambassade du Canada en vue d’apprécier le déroulement des activités dudit projet.
D’autre part, elle assisté à la remise symbolique des kits GHM, du cash pour l’assistance alimentaire, du bon pour les activités génératrices de revenus au profit des personnes déplacées internes de la commune de Kaya, du kit hygiène pour les centres de santé de référencement et du kit de sensibilisation au profit des associations et réseaux communautaires de la région du Centre-Nord.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
 
 CONTACT

Diocèse de Kaya
BP : 169, Kaya
BURKINA FASO