Actualités

Le presbyterium de Kaya en formation

Conformément au calendrier des activités de l’année pastorale 2020-2021, les prêtres du diocèse de Kaya se sont retrouvés à Kaya, du 9 au 11 mars 2021, pour un ressourcement spirituel et une formation. Et c’est le Centre d’Accueil Missionnaire (CAM) qui en a servi de cadre. Tous, sans exception, y ont pris part.

Une vue des prêtres durant les séances

Tout a donc commencé par et avec une matinée de récollection organisée en deux temps, le mardi 9 mars 2021. D’abord, une causerie animée par l’abbé Théophile DABILOUGOU au CAM et enfin la messe célébrée sur la colline mariale de Boulé. « Chatons le Seigneur, car il a fait des merveilles » : c’est le thème de la causerie donnée par le prédicateur du jour qui a exhorté ses confrères à reconnaitre les merveilles de Dieu dans la vie du diocèse et la leur, pour avancer avec foi, espérance et courage sur le chemin de la foi. C’est ce qui doit caractériser tout missionnaire de l’évangile. Comme les fils d’Israël, sous la conduite de Moïse, ont rompu avec la vie de servitude pour une nouvelle aventure avec Dieu dans la liberté, ainsi doit procéder tout disciple du Christ. En application à la situation de notre diocèse, les prêtres ont été invités, suite à leurs aînés dans la pastorale, à se dédier entièrement à leur ministère dans le don total de leurs personnes et ce, sans attachement aucun.
L’abbé Théophile poursuivra cette exhortation dans le sermon de la messe qu’il présidera sur la colline mariale. Mais auparavant, les participants se sont confessés entre eux. La célébration eucharistique mettra fin à cette matinée de reprise spirituelle.


Le prédicateur, l’abbé Théophile DABILOUGOU

Dans l’après-midi du premier jour et ce jusqu’au dernier jour c’est-à-dire le jeudi 11 mars 2021, les prêtres ont poursuivi leur rencontre par une série de formations. En effet, tour à tour, des formateurs se sont relayés pour assurer la formation qui leur a été demandée, au bénéfice des prêtres. Ainsi, l’abbé Isidore OUEDRAOGO a parlé de la conduite d’une réunion, M. Jean-Eudes OUEDRAOGO est intervenu sur la gestion du personnel, tandis que l’abbé Roger OUEDRAOGO a fait deux communications sur la gestion des archives, des registres et d’une paroisse.


M. Jean-Eudes OUEDRAOGO durant son intervention

Toutes ces formations qui ont été appréciées à leur juste valeur par les bénéficiaires entrent dans le cadre de la formation permanente voulue par les prêtres eux-mêmes. Tout cela en conformité avec la volonté même de l’Eglise universelle, qui encourage de telles initiatives. Les prêtres ont profité également de cette opportunité, pour parler de certaines pratiques pastorales dans les différentes du diocèse. Une volonté d’en être informés d’une part et d’autre part, harmoniser les pratiques qui en ont besoin.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
 
 CONTACT

Diocèse de Kaya
BP : 169, Kaya
BURKINA FASO