Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Erection de la nouvelle paroisse de Mané

Enfin, Mané est une paroisse ! c’est le moins qu’on puisse dire au regard de la longue attente des fidèles chrétiens de Mané et aussi du projet combien ancien nourri par Mgr. Thomas KABORE, évêque de Kaya, de détacher cette grosse succursale de la paroisse cathédrale de Kaya, pour en faire une paroisse. Oui, la nouvelle paroisse de Mané est enfin née, avec le nom : Paroisse Sacré Cœur de Jésus de Mané. L’acte de naissance a été signé ce jour 24 novembre 2018, au cours d’une célébration eucharistique présidée par notre père évêque, Mgr. Thomas KOBORE, en présence d’une foule nombreuse et d’une bonne partie du clergé diocésain.

Mgr. durant l’homélie

Trois moments forts ont marqué la célébration. En effet, dès le début, l’abbé Roger OUEDRAOGO, curé de la paroisse cathédrale de Kaya et Vicaire Général du diocèse de Kaya, a fait lecture du décret d’érection de la paroisse. La fin de la lecture du document a été marquée par des applaudissements nourris de l’assemblée, qui a laissé éclater son immense joie à travers le chant de gloria qui s’en est suivi. Le deuxième moment fort fut l’installation du tout nouveau curé de Mané en la personne de l’abbé Bruno F. OUEDRAOGO qui a d’abord professé sa foi. Après avoir reçu ses ornements liturgiques de la main de l’évêque lui-même, il a reçu les clés et du presbytère et de l’église, signe qu’il en est désormais le premier responsable. Il sera épaulé dans cette tâche par l’abbé Antoine R. SAWADOGO comme vicaire. Enfin, le troisième et dernier temps fort de la liturgie a consisté à l’envoi de trois couples de catéchistes. Après leur formation classique, ils reçoivent ainsi officiellement mandat d’aller annoncer la Bonne Nouvelle.

Le nouveau curé, l’abbé Bruno F. OUEDRAOGO

« Fidèles chrétiens de Mané, je vous invite à avoir le cœur de Jésus, ce cœur qui a tant aimé le monde », dira Mgr. Thomas KABORE dans son homélie de circonstance. Une invitation faite non seulement à la lumière de l’évangile du jour (Jn…..) mais aussi au mystère du Cœur Sacré de Jésus, Saint Patron de la nouvelle paroisse. Car, comme les fidèles des autres paroisses sont invités à imiter la vie de leurs saints patrons, ceux de la nouvelle paroisse de Mané se doivent de « regarder le sacré cœur de Jésus débordant d’amour, de bonté et de miséricorde, pour aimer tout être en ce monde. C’est par la vie d’amour, de bonté et de miséricorde que le chrétien ressemble plus à Jésus ». Poursuivant son exhortation, Mgr. dira aux fils et filles de Mané : « La création de cette nouvelle paroisse vous met devant d’énormes défis. Il vous faut poursuivre sa construction, en parachevant les travaux qui restent à faire ou qui doivent être initiés dans un avenir plus ou moins proche ». Et en fait de travaux, il s’agit plus précisément de la finition des chambres, de la construction du mur du presbytère, du réfectoire et des bureaux des prêtres, ainsi que de l’église paroissiale. Celle qui en fait actuellement office est très petite pour la communauté paroissiale. Comme pour prouver leur engagement à répondre positivement à l’appel du père évêque, une deuxième quête a été organisée après la communion, une collecte au cours de laquelle ils ont laissé parler leur cœur.
Toutes nos félicitations aux pasteurs, fidèles chrétiens et catéchumènes de la nouvelle paroisse Sacré Cœur de Mané.

Abbé K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.